• La momie

    Titre : La momie

    Auteur : Anne RICE
    Editions : Pocket
    ISBN : 2-266-04826-0
    Nombre de pages : 382
     
    4ème de couverture :
    Il fut autrefois le plus grand de tous les pharaons. Mais, ayant bu l'Elixir de Vie, il est aujourd'hui devenu Ramsès le Damné. Ressuscité dans l'Angleterre du début du siècle, il se cache sous l'identité du Dr Ramsey, spécialiste en égyptologie, et ne tarde pas à s'épendre de Julie, fille de l'archéologue qui a découvert son tombeau. Mais un amour vieux de plusieurs millénaires ne cesse de le hanter et va le pousser à commettre un acte qui menace ses amis mortels du plus terrifiant des dangers.
     
    Note : 9/10

    Lawrence Stratford, archéologue vient de découvrir un tombeau, il s'agit de celui Ramsès II, Ramsès le Grand ou encore Ramsès Le Damné aux vues des inscriptions étranges qui le recouvrent. C'est une découverte extraordinaire, une momie est déjà exposée comme étant celle de Ramsès II, mais tout indique qu'il s'agit bel et bien de Ramsès le Grand. Et selon les papyrus et autres preuves il serait immortel.
    Lawrence n'a pas le plaisir de profiter de cette découverte, il meurt prématurément. C'est sa fille Julie qui va hériter de la momie et du reste découvert dans le tombeau, tout va être expédié en Angleterre chez l'héritière de Lawrence pour finir au British Museum. Les papyrus le disaient, écris par Ramsès II lui-même, il est immortel...
     
    Lawrence Stratford a créé un empire : la Stratford Shipping, une société de grande renommée et fructifiante, mais l'appel de l'Egypte et sa passion de l'archéologie l'ont poussé à céder une part de sa société à son frère Randolph et son neveu Henry, le fils de Randolph.
    En Angleterre nous allons faire connaissance de plusieurs personnages, tous importants dans le déroulement du récit :
    - Randolph Stratford : frère de Lawrence, actionnaire dans la Stratford Shipping, il se voit contraint de couvrir son fils Henry et ce à l'aide de transactions douteuses.
    - Henry Stratford : fils de Randolph, il est alcoolique, addictif au jeu et criblé de dettes mais il sait que son père le couvre et qu'il ne manque jamais d'argent.
    - Elliott Rutherford : Lord, il possède beaucoup de terres et un titre, mais il manque cruellement d'argent pour entretenir tous ses biens. Ce manque de moyens l'inquiète, son fils Alex en héritera et connaîtra le même souci, épouser Julie Stratford serait un bon parti.
    - Alex Rutherford : fils de Lord Rutherford, prétendant de Julie Stratford et surtout amoureux de cette dernière.
    - Julie Stratford : fille unique de Lawrence Stratford, tout le monde attend sa décision quant à son accord pour épouser Alex, mais c'est une femme qui aime sa liberté, encore pleine de rêves et qui ne se voit pas en épouse-modèle.
     
    Roman scindé en deux parties : la première consacrée à l'éveil de Ramsès II, à l'apprentissage de la vie moderne et son affection pour Julie. La deuxième à son retour en Egypte, il a besoin de tirer un trait sur l'Egypte qu'il a connue.
    Passé les premiers chapitres, j'ai senti pointer la romance entre une mortelle et un immortel sous fond d'apprentissage du Pharaon à la vie moderne, bref un récit déjà lu et relu et souvent niais, mais la plume d'Anne RICE n'est jamais pleine de mièvrerie. Bien sûr nous avons une romance mais tout se déroule au début du XIXème siècle, les phases de séduction étaient beaucoup plus subtiles qu'aujourd'hui et surtout Anne RICE ne s'éternise pas sur des détails sordides.
     
    Il faut attendre la deuxième partie du roman pour comprendre qu'il ne s'agit pas d'une basique romance historique, tout prend un sens et le retour du Pharaon sur ses terres redonne un regain au récit. Nous allons obtenir toutes les réponses aux questions que l'on se pose : pourquoi Ramsès a bu l'Elixir d'immortalité ? dans quel but ? quel rôle a-t-il joué au fil des siècles ? pourquoi Cléopâtre, la Reine d'Egypte est-elle venue le sortir de son sommeil ? Aime-t-il encore Cléopâtre ?
    Ramsès II a éperdument aimé Cléopâtre qui ne l'aimait pas en retour, un amour non réciproque qui aujourd'hui encore le hante. Ramsès est un humain immortel qui fait des erreurs... impardonnables, irréversibles mais tellement humaines. Et comment le plus grand des Pharaons va réagir en voyant que les tombeaux Egyptiens ont été pillés et le business qui en a découlé ? Toutes ces momies exposées dans les musées, sorties de leur repos éternel...
     
    Je ne connais pas vraiment l'histoire de l'Egypte et des Pharaons, j'ai seulement quelques connaissances donc je ne peux pas juger si le récit d'Anne RICE comporte des lacunes, des incohérences, connaissant le sérieux de la dame j'en doute, mais dans tous les cas pour ma part j'ai totalement adhéré à son récit. Elle donne toutes les raisons à ce qu'on le nomme Ramsès le Grand, l'histoire d'un Roi prêt à tout pour le bien de son peuple, doté d'une grande sagesse quitte à tout perdre.
    A la lecture de ce roman je me suis dit qu'il aurait fait un très bon film, en cherchant un peu j'ai vu qu'à l'origine Anne RICE l'avait écrit dans ce but, mais à la lecture les producteurs ont voulu changer une grande partie de l'histoire, Anne RICE a préféré repartir avec son récit tel que et oublier le film et c'est tant mieux, rien n'est à changer !
     
    Pin It

    1 commentaire
  • L'Epreuve de l'Ange


    Titre : Le Chant des Séraphins Tome 2 "L'Epreuve de l'Ange"

    Auteur : Anne RICE
    Editions : J'ai Lu
    ISBN : 978-2-290-03840-6
    Nombre de pages : 190
     
    4ème de couverture :
    Rome, XVIe siècle. Ville éternelle, ville de Michel-Ange, mais aussi ville de l'Inquisition, où s'affrontent les Médicis et les papes avides de pouvoir... C'est là qu'est propulsé Toby O'Dare, ancien tueur à gages et joueur émérite de luth. Son ange gardien Malchiah, lui demande d'enquêter sur un médecin juif accusé d'empoisonnement et de sorcellerie. Toby saura-t-il vaincre les terribles rumeurs et sauver ce jeune noble soupçonné d'être possédé par un démon ?
     
    Note Globale : 8,5/10

    Toby O'Dare a appris qu'il était le père d'un petit Toby né de sa liaison avec Liona il y a 10 ans, ça c'était son ancienne vie, celle avant qu'il ne rentre chez lui et fasse une macabre découverte : sa mère avait tué son frère et sa soeur avant de se suicider. Toby s'était enfui pour devenir Lucky le Renard et travailler pour l'Homme Juste et ainsi devenir le meilleur tueur à gages.
    La rencontre avec Malchiah a alors changé sa vie, le Séraphin lui propose la rédemption en échange de travailler pour lui et non plus pour l'Homme Juste, missions que Toby a accepté et ainsi pouvoir se repentir.
    Aujourd'hui une nouvelle mission l'attend, Malchiah a autorisé Toby à rencontrer son fils et revoir Liona, mais il devra s'absenter une nouvelle fois pour donner réponse aux prières de Siovale en Italie à Rome dans la Renaissance.
     
    Pour cette nouvelle mission, Toby gardera son prénom et se présentera comme juif joueur de Luth et rencontrera Siovale, un médecin juif qui est au chevet de son ami Niccolo qui se meurt. Niccolo est victime d'un empoisonnement, on lui administre quotidiennement un poison dissimulé dans du caviar. Toby a rapidement des soupçons sur Lodovico, le frère de Niccolo. Les raisons d'un fratricide ? peut-être une femme, Letizia, la promise de Niccolo...
    Lorsque Toby arrive à Rome il est face à deux problèmes, Niccolo qui est gravement affaibli près à rendre l'âme, mais également la demeure où réside Siovale et qui est destinée à Niccolo et Letizia une fois mariés. La demeure abrite un fantôme, Siovale a besoin d'aide toute la communauté juive doute de lui, le fantôme s'est manifesté uniquement lorsque Siovale est arrivé et qui sait, le spectre a peut-être contaminé les remèdes du médecin qui les administre ensuite à Niccolo ! L'empoisonneur serait Siovale lui-même !
     
    A travers les missions confiées à Toby, Malchiah le met face à ses propres choix et le sort de son destin et ainsi qu'il obtienne la rédemption. Dans L'Heure de l'Ange,Toby s'était retrouvé face à une famille dont le véritable père ne savait pas sa paternité et qui en l'apprenant bien plus tard avait causé de nombreux torts. De retour dans notre époque, Malchiah apprenait à Toby que de sa liaison avec Liona était né un enfant et depuis 10 ans Liona l'élèvait seule. Grâce à la mission qu'il venait d'accomplir, Toby a pu prendre sa décision et en tirer les conséquences pour éviter de causer des erreurs.
     
    Dans ce nouvel opus, Toby est de nouveau face à un choix, le bien ou le mal ? mais aussi à connaître les échecs. Bien sûr Toby peut voir les Séraphins et Anges Gardiens mais aussi les créatures du Diable, des Dybbuk comme Ankanoc, qui peuvent se faire passer pour des êtres du bien mais emmènent sur de sombres pentes. Toby devra redoubler de vigilance, recommencer une nouvelle vie, détruire les dernières traces de Lucky le Renard et se consacrer aux missions de Malchiah, mais aussi à Liona et son fils Toby.
     
    Une fois encore Anne RICE a su nous faire passer d'une époque à l'autre avec subtilité, je crois qu'elle pourrait écrire sur n'importe quel sujet je serai toujours preneuse... une fois encore j'ai dévoré ce récit qui il faut bien l'admettre est bien trop court même pas 200 pages...
    Cette série "Le Chant des Séraphins " comporte beaucoup de religion puisque Toby a perdu la foi lors du massacre de sa famille et la retrouve peu à peu en rencontrant Malchiah, mais le sujet ne me pose aucun souci, bien sûr les prières sont omniprésentes, Le Créateur à toutes les pages mais pour ma part ça ne me dérange pas et le chemin qui mènera Toby à la rédemption est un plaisir à lire...
     
    Pin It

    1 commentaire
  • L'Heure de l'Ange
    Titre : Le Chant des Séraphins "L'heure de l'ange"
    Auteur : Anne RICE
    Editions : J'ai Lu
    ISBN : 978-2-290-02843-8
    Nombre de pages : 283
     
    4ème de couverture :
    Lucky, Toby, ou encore Tommy... son nom importe peu. L'important, c'est sa discrétion, son professionnalisme, sa compétence à exécuter froidement les cibles qu'on lui désigne. Mais, lorsque le mystérieux Malchiah l'aborde, Lucky est ébranlé. Ce Malchiah sait tout de lui, dispose de pouvoirs stupéfiants, et prétend être son ange gardien. Il lui offre de racheter ses crimes, en sauvant des vies plutôt que de les prendre, et lui propose un bien étrange marché... Voilà Lucky propulsé au Moyen Âge, où il est chargé d'aider une famille juive accusée de meurtres rituels. Est-ce une chance, un rêve... ou un cauchemar ?
     
    Note globale : 8/10
     
    Personne ne sait son nom ni l'endroit où il vit, on lui a donné le surnom de Lucky pour pouvoir le nommer. Lucky n'a rien laissé filtrer de sa personne, en même temps tout ce qu'on lui demande c'est de réussir ses missions ce qu'il fait à merveilles, pas de bavures, toujours dans les délais et aucunes questions posées sur les cibles désignées.
     
    Lucky est tueur à gage depuis ses 18 ans, cela fait 10 ans que son chemin a croisé celui de l'Homme Juste et depuis il est à son service.
    Aujourd'hui, l'Homme Juste lui confie une nouvelle mission, une de celles qui le contrarie, non pas qu'elle soit difficile mais c'est le lieu où la liquidation doit se passer qui le chagrine, mais comme toujours Lucky suit les ordres...
     
    Rien ne laissait présager que Lucky rencontrerait son "Ange Gardien", alias Malchiah, il connaît toute son histoire dans les moindre détails, parfois même plus que Lucky lui-même, alors pourquoi en douter ? L'Ange Gardien lui propose un marché, rendre à Toby O'Dare (et non Lucky) une âme pure en échange d'une mission, non pas de l'Homme Juste mais de Malchiah lui-même...
     
    Le roman est partagé en deux parties : notre époque actuelle et le Moyen Âge.
    Toute la première partie est consacrée au passé de Toby raconté par Malchiah, la seconde partie à la mission confiée par l'ange gardien et qui expédie Toby au Moyen Âge pour sauver un couple juif accusé à tord du meurtre de leur petite fille.
    Les deux époques bien que totalement différentes s'enchaînent à la suite sans embûches et sans que cela soit dérangeant, Anne RICE a su parfaitement faire le glissement d'une époque à l'autre.
     
    Le récit consacré au passé de Toby est poignant et permet de comprendre le personnage et les raisons qui l'ont poussé à devenir l'homme de mains de l'Homme Juste. On se prend d'affection pour le jeune homme qu'il était, les malheurs qu'il a connu, on comprend dès le départ que l'homme qu'il est aujourd'hui est dû à un drame familial : alcool, rôle de grand frère, perte de la foi...
     
    Contrairement aux Chroniques des vampires ou à la Saga des Sorcières Mayfair, cette nouvelle trilogie est différente, ici le style est beaucoup plus fluide, moins de personnages et l'auteure me semble moins s'éterniser sur des détails. C'est beaucoup plus simple à lire sans être superficiel. La religion est tout de même omniprésente mais ne m'a pas dérangé pour autant, "Le Chant des Séraphins" est une bonne surprise et j'ai hâte de lire la suite.
     
     
    Pin It

    1 commentaire
  • Taltos

    Titre : Taltos

    Auteur : Anne RICE
    Editions : Fleuve Noir
    ISBN : 978-2265079663
    Nombre de pages : 485
     
    4ème de couverture :
    Qui est donc l'étrange M. Ash. géant calme et d'une infinie douceur, collectionneur de poupées anciennes et philanthrope ? A la tête d'un immense empire financier. est-il vraiment le seul survivant de l'espèce légendaire des Taltos ? II a toute raison de le croire. Mais bientôt il apprend par un mystérieux informateur que l'on a signalé l'un des siens en Ecosse, sur les lieux mêmes où, des siècles plus tôt, avant l'arrivée des Romains, il dirigeait son clan. Ses investigations le propulsent aussitôt dans l'univers de Rowan Mayfair et de sa famille de sorcières, tourmentée de toute éternité par fantômes et démons. Des femmes dotées de tempéraments de feu et de pouvoirs exceptionnels, qui ne sont pas sans lien avec l'héritage des Taltos...
     
    Note globale 5/5
     
    Clôture de la saga des Sorcières Mayfair, et satisfaite de l'issue finale.

    On retourne à First Street à La Nouvelle-Orléans. Rowan est dévorée de culpabilité depuis qu'elle a tué elle-même sa fille Emaleth, issue du viol de Lasher durant sa captivité.
    Michaël a éliminé Lasher, Rowan et lui ont enterré les deux corps sous l'arbre du jardin, ce secret ils le partagent ensemble, seule Mona est dans la confidence.

    Rowan et Michaël pensaient en avoir terminé avec les Taltos, c'est sans compter sur l'appel de Yuri, encore en Angleterre qui remet tout en doute, il a rencontré un nouveau Taltos : M. Ash.
    M. Ash est le dernier Taltos, riche homme d'affaires en Amérique, il n'a pas hésité un instant à faire le voyage lorsque que son ami Samuel l'a appelé, l'informant qu'un Taltos avait été aperçu à Donnelaith.

    Lasher était un être maléfique et malsain prêt à tout pour parvenir à son but ultime, ici M. Ash nous montre la véritable nature des Taltos, des êtres dépourvus de vices et de cruauté.

    Contrairement aux deux premiers volumes de la saga, nous sommes moins en présence de scènes incestueuses, la famille Mayfair nous a habitué à ce que les jeunes filles soient sexuellement précoces.
    La relation entre Mona et Michaël m'avait posé souci dans "L'heure des Sorcières", ici c'est la réaction de Rowan qui me trouble.

    M. Ash nous emmène sur son île où tout a commencé et nous présente son histoire, comment un peuple dépourvu de méchanceté et qui vivait en totale harmonie en est arrivé aujourd'hui à ce stade ?
    Il est le dernier représentant de son espèce. On découvrira que son peuple n'a fait l'objet que de souffrances alors que les Taltos n'étaient absolument pas dangereux, mais les humains ont été les plus forts et ont une fois de plus pris le dessus.
    M. Ash, nous fait oublier les actes de Lasher et nous aide à apprécier les Taltos et avoir de la compassion pour cette espèce disparue.
     
    Pin It

    votre commentaire
  • Le lien maléfique

     

     

    Titre : Le Lien maléfique
    Auteur : Anne RICE
    Editeur : Fleuve Noir
    ISBN : 2-265-07964-2
    Nombre de pages :763
     
    4ème de couverture :
    Sous le porche d'une vieille demeure à l'abandon de La Nouvelle-Orléans, une femme frêle et muette se balance dans un rocking-chair : Deirdre Mayfair est devenue folle depuis qu'on lui a retiré, à la naissance, sa fille Rowan pour l'envoyer vivre à San Francisco.
    E derrière la grille du jardin, un homme, Aaron Lighter, surveille inlassablement Deirdre, comme d'autres avant lui, pendant des siècles, ont secrètement surveillé la famille Mayfair. Car ils savent que, de génération en génération, les femmes du clan se transmettent leurs maléfiques pouvoirs et que la terrifiante et fabuleuse histoire de cette lignée de sorcières ne fait que commencer...
     
    Note globale 5/5
     
    Premier tome de la Saga des Sorcières Mayfair, je connaissais "Les Chroniques des Vampires" d'Anne RICE, là elle nous livre un tout nouvel univers ; celui de la sorcellerie.


    Le Lien maléfique retrace toute l'histoire de la famille Mayfair et l'origine des dons maléfiques dont sont dotées de génération en génération les descendantes de la famille. En effet à chaque génération une sorcière voit un "homme" alias Lasher, mais tout le monde n'a pas la capacité de le voir, l'élue est alors désignée comme l'héritière.

    Lasher est un esprit jaloux, protecteur et pervers, mais qui aime à sa façon toutes ses sorcières.

     

    Aujourd'hui Deirdre Mayfair est l'héritière mais depuis qu'on lui a enlevé sa fille à sa naissance, elle est devenu folle. Rowan, la fille de Deirdre est un grand médecin, elle ne connaît rien de sa famille et de la malédiction de celle-ci, elle vit loin de La nouvelle-Orléans et n'a donc jamais eu l'occasion à aujourd'hui de croiser Lasher puisque celui-ci est auprès de sa mère biologique Deirdre.

    Le Talamasca, une organisation qui surveille la famille Mayfair depuis le commencement de la malédiction, guette les descendantes ; alors que Deidre vient de mourir et que tout l'héritage de la famille revient de droit à Rowan ; le Talamasca informe Mickaël, l'amant de Rowan que selon leurs recherches, Rowan serait une des plus puissantes sorcières de la famille.

     

    La partie sur "Les Dossiers des Sorcières Mayfair" est un peu longue... et pourtant indispensable pour comprendre l'origine de la malédiction des sorcières Mayfair et l'objectif de Lasher au fil des siècles.
    J'ai adoré ce premier volume, l'ambiance générale mise en place, Anne RICE nous fait voyager d'Ecosse à La Nouvelle-Orléans. Petit bémol sur la multitude de personnage qu'il est parfois difficile à replacer, entre les héritiers Mayfair et les membres du Talamasca on peut facilement s'égarer, mais la fin de ce tome est des plus surprenante de quoi être impatiente de lire la suite ; à savoir "L'Heure des Sorcières".

     
    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique