•  

    Titre : Cygne Noir T4 "L'Héritier de l'Ombre"

    Auteur : Richelle MEAD

    Editions : Milady

    ISBN : 978-2- 8112-0870-7

    Nombre de pages : 525

     

    4ème de couverture :

    Le Seigneur de l'Orage était un tyran en Outremonde. Il a laissé derrière lui une terrible prophétie : son premier petit-fils va réduire les humains en esclavage. Eugenie Markham est sa fille et elle est enceinte. Avant même qu'ils soient nés, ses jumeaux suscitent les plus vives réactions. Adoration des uns, haine des autres... Eugenie doit sans cesse fuir pour les préserver de leur violent destin. Mais alors qu'elle pense avoir trouvé un havre de paix, les royaumes des noblaillons doivent faire face à une menace bien plus dangereuse et immédiate que les futurs pouvoirs des nourrissons. Le temps est venu pour la jeune femme d'affronter l'inéluctable.

     

    Cygne Noir T1 "Fille de l'Orage"

    Cygne Noir T2 "Reine des Ronces"

    Cygne Noir T3 "Le Sacre de Fer"

     

    Note : 8,5/10

     

    Afin de mettre en sûreté ses enfants à naître, Eugenie fait le choix de quitter l'Outremonde pour le monde des humains, là où elle sait que personne ne la trouvera, qu'elle aura les meilleurs soins à sa disposition pour que sa grossesse se passe au mieux.

    Quitter Dorian, l'Outremonde et ses Royaumes n'est pas sans peine, l'appel de son deuxième monde est omniprésent mais ses enfants passent avant tout.

    Alors qu'Eugenie s'est coupée entièrement des Noblaillons elle apprend que le chaos s'est abattu sur l'Outremonde, Eugenie devra une fois de plus faire un choix déchirant...

     

    Ce dernier tome de la saga Cygne Noir est scindé en deux, une première partie où Eugenie s'immerge totalement parmi les humains, une seconde où ramener la paix en Outremonde est sa nouvelle quête.

     

    Ce dernier tome est différent des précédents, Eugenie doit faire des choix difficiles, des choix de mère... J'appréhendais que la partie qui se déroule dans l'Alabama soit la priorité, que nous délaissions davantage les Noblaillons, finalement ce n'est pas le cas, la grossesse hors Outremonde se déroule assez rapidement sans être barbante et nous retrouvons rapidement l'univers qui fait le charme de la série.

     

    Néanmoins, il reste des parts de doute, ce final laisse la porte ouverte à une potentielle suite qui j'espère arrivera car les choix d'Eugenie sont compréhensibles mais pas forcément les meilleurs...

    L'évolution des relations entre les personnages est également intéressante, tantôt la haine, tantôt l'adoration, bien entendu Dorian et Kiyo en font partie mais aussi une très bonne surprise avec sa demi-soeur Jasmine !

    Une très bonne saga d'urban fantasy, une héroïne attachante, des sentiments et pas forcément une fin comme on l'imaginait ce qui au final reste une petite déception, mais une suite est possible...

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Titre : Cygne Noir T3 "Le Sacre de Fer"

    Auteur : Richelle MEAD

    Editions : Milady

    ISBN : 978-2-8112-0587-4

    Nombre de pages : 475

     

    4ème de couverture :

    Eugenie Markham n'a pas son pareil pour chasser du monde des humains les êtres surnaturels qui s'y risquent. En revanche, elle peine à stopper la guerre qui dévaste son propre royaume, Terre-de-Daléa. Son seul espoir : la Couronne de Fer, un artefact légendaire redouté de tous. Mais qui l'aidera dans sa quête ? Elle ne peut guère se fier aux hommes de sa vie, Dorian et Kiyo... Or, pour maîtriser les pouvoirs incommensurables de la Couronne, elle devra résister à une terrible tentation, au risque, si elle échoue, de détruire son âme et deux mondes.

     

     

    Cygne Noir T1 "Fille de l'Orage"

    Cygne Noir T2 "Reine des Ronces"

     

     

    Note : 8/10

     

    En tuant Leith le Prince de Terre-d'Alisier, Dorian et Eugenie ont déclaré la guerre. Seul Dorian a pris l'initiative de punir le viol dont Eugenie avait été victime.

    Aujourd'hui les deux monarques sont à nouveau en couple... et en guerre ! Terre-de-Chêne et Terre-de-Daléa recherchent des alliés mais les pertes pour les deux royaumes sont lourdes. Le seul moyen de mettre un terme au conflit et de s'emparer de La Couronne de Fer, un artefact qui imposerait le respect à celui qui serait à même de le porter. Dorian incite Eugenie à découvrir où se trouve cette couronne, mais pas seule ! Le Kitsune Kiyo est le seul à pouvoir l'aider...

     

    J'ai une fois de plus apprécié de me retrouver plonger en Outremonde au sein des Noblaillons, aujourd'hui en guerre mais l'espoir renaît avec cette quête à la Couronne de Fer ! Par contre, Eugenie m'a agacé au plus au point ! Une véritable girouette dans ses sentiments entre Dorian et Kiyo, incapable de se décider... Mon choix est fait depuis le départ quant aux deux hommes, donc forcément quand elle ne va pas dans mon sens elle m'agace mais là c'est jouer avec nos nerfs et pas forcément justifié !

    Kiyo ou Dorian sont tous deux difficiles à cerner, l'un semble n'avoir d'yeux que pour le pouvoir qu'il pourrait en récolter et l'autre semble ne pas être véritablement sincère...

     

    Pourtant, cette saga est toujours autant prenante, le trio amoureux fait partie de la saga, il agace et pourtant en fait aussi le charme ! Les lecteurs sont toujours baladés entre l'Outremonde et notre monde, nous suivons la guerre qui ravage les Noblaillons...

    La fin est à la fois prévisible et surprenante, de quoi nous faire trépigner d'impatience pour la suite ! 

     
    Pin It

    1 commentaire
  •  

    Titre : Cygne Noir T2 "Reine des Ronces"

    Auteur : Richelle MEAD

    Editions : Milady

    ISBN : 978-2-8112-0394-8

    Nombre de pages : 507

     

    4ème de couverture :

    Eugenie Markham est devenue reine de Terre-de-Daléa. Ca n'a rien d'une vie de château. Son royaume est en ruine, tout comme sa vie sentimentale... Et il y a toujours cette prophétie qui annonce que son premier né détruira l'humanité. Mais elle a d'autres sujets d'inquiétude : des jeunes filles sont enlevées en Outremonde et tous s'en contrefichent, y compris les hommes de sa vie. Avec ou sans leur aide, Eugenie doit résoudre cette énigme et apprendre à se fier à un pouvoir qu'elle maîtrise à peine. Car l'ennemi auquel elle doit faire face est rusé, subtil et s'intéresse à elle de manière très personnelle.

     

     

    Cygne Noir T1 "Fille de l'Orage"

     

     

    Note : 8,5/10

     

    Après avoir vaincu Aeson, Eugenie est aujourd'hui devenue Reine de Terre-de-Daléa. Son royaume a été crée tel son Arizona natal, une terre hostile où chaleur et sécheresse sont au rendez-vous. Son peuple souffre de cette nouvelle terre, les récoltes et les conditions de vie sont difficiles.

     

    Devenir Reine en Outremonde n'était pas dans ses plans, Eugenie reproche à Dorian de l'avoir conduite à cette situation, pourtant le Roi de Terre-de-Chêne peut être son meilleur allié mais notre chaman s'obstine à le fuir.

    Eugenie est à nouveau en couple avec le Kitsune, Kiyo mais malgré l'amour qu'elle lui porte, elle ne peut s'empêcher de détester la situation, en effet Kiyo est sur le point d'être père de l'enfant que porte Maiwenn, la Reine de Terre-de-Saule.

    Entre tensions au sein du couple, obligations de son statut de souveraine, Eugenie est bien décidée à venir en aide à son peuple qu'il y a encore quelque temps elle détestait.

    Son nouvel objectif est de réussir à trouver une potentielle richesse dans les terres de son royaume, mais également de mettre un terme à ses enlèvements de jeunes noblaillonnes dans les villages de son royaume, et tout ça sans que son beau-père humain et chaman apprenne ses nouvelles fonctions fraîchement acquises.

     

    Dans ce tome nous sommes davantage immergés en Outremonde, Eugenie prend ses nouvelles responsabilités à coeur et est bien décidée à trouver une solution pour ses vassaux. La magie qu'elle possède l'appelle de plus en plus, l'eau n'est plus un problème pour elle, mais l'air lui reste toujours inaccessible, bien entendu l'aide de Dorian est à proscrire mais sa magie ne demande qu'a s'éveiller.

     

    Nous sommes toujours tiraillés entre les deux hommes qui entourent Eugenie, Kiyo ou Dorian ? pour ma part le choix est fait depuis le départ mais malgré tout, les deux hommes restent des mystères. Lequel est sincère, lequel n'a pas un but caché ?

    Ce nouveau tome a sa part d'ombre, de cruauté, Eugenie n'est pas épargnée, cette prophétie qui la concerne obnubile les noblaillons et la met constamment en danger.

    La suite promet d'être conflictuelle, l'Outremonde va connaître de sombres moments...

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Titre : Cygne Noir T1 "Fille de l'orage"

    Auteur : Richelle MEAD

    Editions : Milady

    ISBN : 978-2-8112-0346-7

    Nombre de pages : 509

     

    4ème de couverture :

    Eugenie Markham est chaman. Dotée de grands pouvoirs, elle exerce un fructueux business en bannissant de notre monde les Faës et autres esprits qui s'y aventurent.

    Engagée pour retrouver une ado enlevée dans l'Outremonde, Eugenie découvre une prophétie qui met au jour des secrets bien gardés de son passé et lui réserve de très désagréables perspectives d'avenir !

    Eugenie a beau manier la baguette avec autant d'assurance que le flingue, il lui faut des alliés pour une telle mission. Elle aura Dorian, un roi Faë séducteur avec un faible pour le bondage, et Kiyo, un magnifique changeforme.

     

    Note : 8,5/10

     

    Une héroïne au fort tempérament qui n'a pas sa langue dans sa poche, une intrigue qui tient la route, une alternance entre notre monde et l'Outremonde bien ficelée... voilà les ingrédients qui m'ont fait apprécier cette nouvelle saga de Richelle MEAD.

    Bien sûr on retrouve ce qui caractérise justement cette auteure, l'humour, les sentiments et le fameux trio amoureux ! mais avec Richelle MEAD ce n'est jamais mièvre et c'est pour ça que j'apprécie.

     

    Eugenie Markham, chaman de grande notoriété se voit contrainte de se rendre physiquement dans l'Outremonde pour une nouvelle mission, celle de retrouver une adolescente disparue depuis un an et emmenée chez les Faës. Cette mission peut être dangereuse, se rendre en chair et en os en Outremonde n'est jamais une bonne idée, surtout que depuis un certain temps les "Noblaillons" semblent bien vouloir à tout prix mettre Eugenie, alias Odile Cygne Noir dans leur lit...

    Vu sa haine envers tout ce qui provient de l'Outremonde cette mission va être compliqué, surtout que son seul moyen d'y parvenir est de s'allier avec Dorian, le Roi de Chêne au grand regret de son nouvel amant Kiyo pas très humain non plus...

     

    Au départ on se dit que le sexe va être omniprésent, la rencontre avec Kiyo est des plus fougueuse, puis tous ces Noblaillons qui suivent une prophétie et veulent à tout prix s'accoupler avec notre chaman... finalement non ! ouf.

    Au contraire nous avons de l'action, des révélations, une héroïne obligée de revoir ces idées. Des prétendants bien sûr Eugenie va en avoir beaucoup, mais seuls deux vont prendre de l'importance sans pour autant prendre le dessus sur l'intrigue... mais vont forcément avoir des répercussions sur l'avenir qui attend Eugenie.

     

    Ce premier tome est réussi, l'univers que nous propose Richelle MEAD est accrocheur, son héroïne aussi, et la fin nous présage un destin tumultueux pour notre chaman...

     

     
    Pin It

    1 commentaire
  • SuccubusRevealed

    Titre : Succubus Revealed #6

    Auteur : Richelle MEAD
    Editions : Bragelonne
    ISBN : 978-2-35294-574-1
    Nombre de pages : 378
     
    4ème de couverture :
    Georgina a eu l'éternité pour comprendre le sexe opposé, et pourtant des hommes parviennent encore à la surprendre. Comme Seth Mortensen, qui a risqué son âme pour devenir son amant. Mais avec un patron comme Lucifer, Georgina ne peut pas simplement raccrocher ses talons hauts et goûter aux joies de la vie de famille. En fait, elle est même obligée d'accepter une mutation à... Las Vegas. Travailler dans la vie du péché est le rêve de tout succube qui se respecte, mais les mis de Georgina sont soupçonneux. Pourquoi les autorités de l'Enfer sont-elles si pressées de l'éloigner de Seattle, et de Seth ?
     

    Note : 8,5/10

    L'idylle de Georgina et Seth ayant été dévoilée dans les tabloïds, Maddie et l'ensemble du personnel d'Emerald City Books & Café ont compris qu'ils avaient entretenu une aventure et trahis leur amie et fiancée ! Georgina a donc démissionné et travaille dans un centre commercial pour la période de Noël. Son métier lui plaisait mais sa relation avec Seth est bien plus importante à ses yeux.
    La belle-soeur de Seth a un cancer et sa maladie s'aggrave, Seth a mis entre parenthèses l'écriture pour épauler sa famille et s'occuper de ses nièces. Il a pris une grande importance dans la vie de Terry et Andrea qui se reposent sur lui, mais l'arrivée de sa mère Margaret et de son frère Ian devrait le soulager.
    Georgina vient de recevoir une nouvelle affectation, d'ici 30 jours elle quittera Seattle pour Las Vegas sous l'autorité de l'Archidémon Luis qu'elle connaît déjà et qui contrairement à Jerome est vraiment très souple et sympa. Alors que sa vie devenait enfin telle qu'elle la souhaitait, Seth et elle s'aiment plus que jamais, leurs problèmes sexuels sont plus ou moins réglés, voilà que l'Enfer a décidé de mettre un terme à tout ça au moment même où Seth ne peut pas la suivre, Andrea et Terry ont besoin de lui et Seth ne veut plus être loin de Georgina, un tel choix sera difficile et quel qu'il soit il en souffrira.
    Pourquoi la muter ? A-t-elle était un si mauvais succube ? Et puis Las Vegas n'a pas l'air si mal, Georgina sera avec son ami l'incube Bastien, sous l'autorité du supercool Archidémon Luis, avec une autre succube tout aussi sympathique et surtout Georgina a déjà trouvé un travail qu'elle a toujours rêvé de faire : danseuse à Las Vegas !!
    Tout pour mettre le doute sur la véritable signification de cette mutation surprise ! Roman est bien décidé à aider Georgina, trop de zones d'ombre dans cette nouvelle affectation il faut trouver pourquoi et de quoi on veut éloigner Georgina...
     
    Richelle MEAD nous a laissé dans le précédent tome avec tellement de questions : Seth a-t-il un lien avec Kyriakos l'époux de Georgina lorsqu'elle était mortelle ? Il y aurait non pas un mais deux contrats avec l'Enfer ? Que va-t-il advenir de Roman ?
    Voilà les questions laissées en suspens et auxquelles nous allons enfin avoir droit aux réponses ;)
     
    Ici l'éventualité d'une erreur dans le contrat de Georgina avec l'Enfer est la priorité N°1 ! Une mutation qui prend tout le monde au dépourvu et qui au final est plus que tentante, juste de quoi presque la motiver à partir, seul bémol : Seth. Georgina ne se voit pas sans lui et en même temps elle sait qu'il ne peut pas la suivre tant que la santé d'Andrea ne s'arrange pas. Roman s'implique vraiment dans cette affaire, il veut aider Georgina il ne le dit pas mais on le sait déjà, il est fou d'elle et voit là l'occasion rêvée de libérer celle qu'il aime mais aussi de se venger de l'Enfer... en tant que Nephilim il est traqué, intoléré et destiné à se cacher pour l'éternité s'il veut vivre. Une bonne surprise sur Roman, ce personnage m'a plu dès le premier volume et au bout du sixième il me surprend encore.
    Carter toujours autant sibyllin dans ses réponses, mais ici il s'engage un peu plus sans jamais trahir son serment et les règles des Anges. On sait depuis longtemps qu'il connaît la vérité mais que sa nature d'Ange l'empêche de le dire clairement, il ne peut qu'orienter dans la bonne voie. J'ai aussi une affection pour Carter, aujourd'hui Georgina apprécie l'ange, ce qui au départ n'était pas gagné mais il a su l'a soutenir durant ses périodes de doutes et n'a jamais tourné en dérision la relation qu'elle tentait de construire avec un mortel.
     
    Il est toujours difficile de lire le dernier volume d'une saga que l'on affectionne, on a beaucoup d'attente et surtout la peur d'être déçu.
    Ai-je été déçue ? NON mais j'ai quelques bémols ^^ Richelle Mead m'a habitué à me surprendre, à torturer ses personnages et ici au final je n'ai pas vraiment eu les surprises attendues, voir même un peu trop vite expédié à mon goût sur certains sujets. Sachant que les aventures de Georgina se terminent je ne pouvais pas être entièrement satisfaite, j'ai tourné la dernière page la boule au ventre, car Richelle Mead a quand même réussi à faire passer des émotions... J'ai quelques regrets à la fin de cet ultime opus mais globalement la saga Succubus a été un véritable coup de coeur, une série d'Urban Fantasy différente des autres. Carter, Roman, Hugh, Seth, notre succube... vont me manquer mais je suis satisfaite de la vie qui attend aujourd'hui Georgina...
     
     
    Pin It

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique