• Les Chroniques de MacKayla Lane - 1 "Fièvre Noire" - Karen Marie MONING

    FièvreNoire1

    Titre : Les Chroniques de MacKayla Lane - 1 "Fièvre Noire"
    Auteur : Karen Marie MONING
    Editions : J'ai lu
    ISBN : 978-2-290-001385-4
    Nombre de pages : 414
     
    4ème de couverture :
    "Ma philosophie tient en quelques mots : si personne n'essaie de me tuer, c'est une bonne journée. Autant vous le dire, ça ne va pas très fort, depuis quelque temps. Depuis la chute des murs qui séparaient les hommes des faës. Pour moi, un bon faë est un faë mort. Seulement les faës Seelie sont moins dangereux que les Unseelie. Ils ne nous abattent pas à vue. Ils préfèrent nous garder pour... le sexe.
    Au fait, je m'appelle MacKayla Lane. Mac pour les intimes. Je suis une sidhe-seer.
    La bonne nouvelle : nous sommes nombreux.
    La mauvaise : nous sommes le dernier rempart contre le chaos."
     
    Note globale : 7,5/10
     

    MacKayla, jeune fille de 22 ans est serveuse dans un restaurant, elle est insouciante et se satisfait de sa petite vie tranquille. Sa soeur Alina est partie étudier à Dublin en Irlande, la vie de Mac va basculer le jour où le corps d'Alina est retrouvé, sa soeur a été assassinée.


    Pour Mac, Alina n'était pas juste une soeur, c'était sa confidente et meilleure amie, alors que la police irlandaise est sur le point de classer l'affaire, Mac découvre que sa soeur lui a laissé un message sur son portable seulement quelques heures avant d'être assassinée. Sur ce message Alina est affolée et mentionne des sujets que Mac ne saisie pas, mais surtout elle lui demande de retrouver le "Sinsar Dubh". Pour Mac il est impensable que l'enquête policière s'achève si vite, avec ce nouveau message elle pourra faire valoir de nouveaux éléments et ainsi pousser les enquêteurs à poursuivre leurs investigations... Contre l'avis de ses parents, Mac s'envole pour l'Irlande.
     
    L'arrivée à Dublin sera beaucoup plus difficile que prévu, le décalage horaire, l'accent irlandais, le climat et surtout la quête du Sinsar Dubh est au point mort, Mac n'a aucune idée de ce que c'est, ni à qui s'adresser pour l'éclairer... Pire, elle a des hallucinations...
    Mac va découvrir, que la soeur qu'elle pensait connaître sur le bout des doigts ; avec qui elle partageait tout lui cachait bien des choses. Alina n'était rien de ce qu'elle prétendait être, elle séchait les cours et surtout était amoureuse d'un homme que personne ne connaissait, et encore moins Mac... sa soeur ne lui avait absolument rien dit de cet amant...
     
    Un plaisir de traverser les rues dublinoises, j'ai eu la chance d'y aller et donc aucun mal à m'imaginer arpenter les rues aux côtés de Mac.
    L'héroïne est là pour comprendre et retrouver l'assassin de sa soeur, elle pensait tout savoir d'Alina, Mac va découvrir que sa soeur avait bien des secrets.

    Dans sa quête du Sinsar Dubh, son chemin va croiser celui de Jéricho Barrons propriétaire d'une librairie, le seul capable de l'aider dans sa quête du Livre Noir et comprendre sa véritable nature de sidhe-seer qu'elle n'avait jamais entendu prononcer jusqu'ici.
    Mac va découvrir que le monde qu'elle côtoie est infesté de faës Seelie et Unseelie. Les premiers des faës de La Lumière et les seconds des faës des Ténèbres, tous dangereux...

    Quelques présentations :
    Seelies : Faës de La Lumière, ils sont redoutables car ils exercent une attirance sexuelle sur les sidhes-seers qui les plongent dans des situations délicates et des moments de solitudes terribles... du coup leur but n'est pas véritablement de les éliminer mais de les mettre dans leur lit.
    Unseelies : Faës des Ténèbres, aux yeux des humains ils sont beaux à se damner, aux yeux des sidhes-seers donc de ceux de Mac, ils sont hideux et écoeurants. Ils se nourrissent de la vitalité des humains.
    Sidhe-seer : humain qui a la faculté de voir les faës, chaque Sidhe-seer est unique et a un pouvoir qui lui est propre.

    Jéricho Barrons : homme ténébreux, beau et mystérieux, il est à la recherche depuis des lustres du Sinsar Dubh, il voit en Mac et sa nature de sidhe-seer "null" l'opportunité d'avoir un avantage énorme sur tous ses concurrents qui tout comme lui courent après le Livre Noir.
    MacKayla : jeune femme de 22 ans, au début du récit elle nous apparaît superficielle où tout tourne autour de son nombril, au fil des pages et des épreuves qu'elle traverse, Mac va se forger un nouveau caractère et peu à peu sa personnalité se modifie, cependant elle peut encore faire preuve d'humour.

    La relation entre Mac et Barrons est des plus explosive, leur quête pour retrouver le Sinsar Dubh va être houleuse, ils ne se supportent pas mais ils ont tout les deux besoin l'un de l'autre...
    Juste un bémol, Mac a beau venir d'un coin isolé des Etats-Unis, je trouve l'idée qu'elle n'ai jamais croisé de Faës jusqu'à son arrivée en Irlande un peu simple, alors que Dublin en est infesté, Alina et Mac n'avaient jamais été confrontées à eux jusqu'ici, peut-être que les tomes suivants pourront nous donner une explication, à voir.
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Mars 2012 à 12:00
    J'ai été complètement transporté dans un autre monde avec cette série. Un chef d'oeuvre. Les personnages de Mac et Barrons m'ont donné envie d'aller à Dublin pour aider à combattre les ombres et les faës. Tout au long des 5 tomes c une vraie passion qui s'est installée. Merci à Karen Marie Moning pour ces moments de bonheur.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :