• La Prophétie - Adeline NEETESONNE

    laprophétie
     
    Titre : La Prophétie
    Auteur : Adeline NEETESONNE
    Editions : Terriciaë
    ISBN : 978-2-916529-48-6
    Nombre de pages : 239
     
    4ème de couverture :
    Depuis qu'elle est tombée gravement malade, Léa s'est enfermée dans une vie solitaire et monotone, jusqu'au jour où un mystérieux inconnu se présente à sa porte. Elle découvre alors un monde aussi séduisant qu'effrayant, peuplé de vampires.
    La jeune femme se retrouve alors mêlée à des querelles ancestrales, guidée et protégée par son amant, James, qui, pour la sauver, finit par la transformer en vampire. Mais, alors qu'elle croit avoir trouvé la paix, elle doit affronter le maître des vampire, le tyrannique duc de Marlow, dont le seul but est l'asservissement de tous ses sujets.
     
    Note globale 3,5/5
     
    Depuis 5 ans, Léa souffre d'un mal bizarre, constamment fatiguée et sa léthargie devient de pire en pire, à un point où Léa s'enlise dans sa solitude et s'exclut du reste du monde. Ses seuls contacts sont les visites chez les médecins, sa mère et entre deux arrêts maladie, ses collègues de travail.
    D'ailleurs les médecins sont dépités face à son cas, personne ne peut mettre un nom sur le cas de Léa, jusqu'au jour où James vient frapper à la porte de celle-ci. James est un vampire et informe la jeune femme que c'est une élue, que sa maladie en est le symptome et que rien ne s'arrangera, que plus le temps passera plus Léa s'affaiblira, la seule solution pour la soigner : la morsure d'un vampire. Il faudrait la transformer, mais pour ça James veut avoir son aval, et ne pas décider pour elle.
    James se prend d'affection pour la jeune femme et pour la protéger fera d'elle sa semblable, mais le duc de Marlow, le maître des vampires, voit en Léa sa future héritière. Elle et James partent en Ecosse à la rencontre du duc et surtout voir ce qu'il propose à Léa.
     
    Lecture agréable et simple, une vision intéressante de l'auteur pour le mythe. Les vampires d'Adeline NEETESONNE sont insensibles aux objets religieux, se nourrissent de sang bien sûr mais également de nourriture solide, ils sont sensibles à la lumière du jour et le seul moyen de les éliminer semble être la décapitation. Certains humains naissent sans le savoir en tant qu'élu et sont destinés à devenir vampire si ils reçoivent la morsure d'un autre immortel sinon c'est la maladie qui poursuit son chemin et la mort en dernier lieu.
     
    Roman un peu court, certains passages auraient nécessité d'être plus approfondis, notamment la fin qui pour le coup est déconcertante pour ma part car vraiment rapide et inattendue.
    J'attendais la confrontation finale qui était inévitable, on le savait à l'instant où Léa rencontre le duc de Marlow, et ce combat n'a pas lieu...
    Frustrée par la fin qui laisse un goût d'inachevé. Le Postface de l'auteur montre que cette fin a dû en laisser plus d'un perplexe d'ailleurs.
     
    Néanmoins une bonne découverte encore une fois.
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :