• Baisers de sang - Alain POZZUOLI (Anthologie)

     

    Baisersdesang
    Titre : Baisers de sang
    Editions : Les Belles Lettres
    ISBN : 2-251-49162-7
    Nombre de pages : 260

    4ème de couverture :
    Y a-t-il plus belle allégorie de l'érotisme et de la sexualité que le vampire ? Depuis toujours les crétures de la nuit, sorties de leur tombe pour venir sucer les vivants, ont terrifié et fait fantasmer les humains.
    illustrant à merveille la fusion Eros et Thanatos, les histoires de vampires n'ont de cesse de théâtraliser le geste érotique, les pulsions amoureuses de toutes sortes. Désir, répulsion, attirance, névrose, séduction, perversité, tels sont les maîtres mots des évadés des ténèbres qui pour notre plus grand plaisir ont envahi la littérature fantastique.
    Dans cette anthologie, Baisers de sang, venez parcourir ces pages sulfureuses qui de puis Carmilla de Joseph Sheridan Le Fanu, et son pendant masculin, L'Histoire vraie d'un vampire du Comte Eric Von Stenbock, n'ont cessé d'explorer l'univers érotique des vampires. Retrouvez aujourd'hui les débordements érotiques littéraires, "de toutes tendances", d'auteurs contemporains tels que Boris Vian, Francis Lalanne, Jean-Paul Bourre, Gudule, Jeanne Faivre d'Arcier, Robert de Laroche, Serena Gentilhomme, Lawrence Schimel, Tony Mark, Amelia G., Raven Kaldera, Jean-François Patricola, Didier Rouge-Héron, Gautier Map, Sire Cedric, Bernard Jurth, Roalnd Fuentes et Daniel Walther.
     
    Note globale : 3,5/5
     
    A ne pas mettre entre toutes les mains, certaines nouvelles sont plus pornographiques que d'autres cependant dans l'ensemble, tout est écrit sobrement.
    Alain POZZUOLI nous présente 20 nouvelles érotiques sur le sujet du vampire.
    D'un auteur à l'autre toutes les nouvelles sont très différentes, de Boris Vian à Francis Lalanne, c'est ces différences qui donnent autant d'intérêt à ce recueil. On retrouve bien le style de chacun, notamment Gudule ou encore Sire Cedric dont je connais plus les écrits et ici leur plume est bien présente.
    A chacun de nous montrer leur vision, des vampires hermaphrodites avident de sexe et de sang à ceux qui comme par exemple Erica dans "Champagne, brute !" de Robert de Laroche qui ne recherche qu'une simple amitié et moins de solitude.
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :